Archive pour le mot-clef ‘web apps’

La conversion facile

Assez souvent on me demande si je connais un outil capable de convertir du PDF vers du Word, et la plupart du temps, je réponds que ce n’est pas fait pour et que je ne connais pas de bon logiciels dans le domaine.
Un format PDF est un format final. Qui plus est, il peut être composé d’une image de texte par exemple… Autant dire que dans ces cas là, on en fera pas grand chose.
Hier, j’ai tardivement découvert CloudConvert, et j’avoue que j’ai été assez surpris : l’idée consiste à envoyer un fichier à un serveur qui va le convertir dans un autre format. Du Word vers du PDF donc, mais aussi d’un format vidéo vers un autre, du Word vers un eBook, etc. Et la liste du « etc. » est longue.

J’ai testé la version PDF vers Word, honnêtement, la conversion n’est pas mauvaise du tout. Le PDF initial était issu de Pages, sans compatibilité à priori.

Pour les développeurs, ce truc est une mine d’or : il fonctionne aussi via des API avec un Github assez fourni, une bonne série d’exemples, et la prise en charge des principaux modes de stockage.

Le service de CloudConvert est gratuit jusqu’à 25 minutes de conversions par jour. Et la conversion d’un document PDF ne prend que quelques secondes.


Partager un dossier entre 2 ordinateurs via internet

DropBoxOn a souvent besoin de partager un ou plusieurs répertoires entre différents ordinateurs. Travail à distance à plusieurs sur un même dossier, photos de famille à partager, etc.
Pour preuve, cette semaine, 2 personnes m’ont posé la même question pour 2 projets tout à fait différents.

Présentation

Ma méthode préférée consiste à passer par des dossiers synchronisés grâce à DropBox. DropBox présente différents avantages :

  • gratuit jusqu’à 2Go de données,
  • il est très simple à mettre en oeuvre,
  • il permet de partager différents répertoires avec différentes personnes,
  • il gère un historique de qui fait quoi, et surtout, il permet de revenir facilement à une version précédente,
  • il synchronise les dossier entre différents ordinateurs. Pas besoin d’avoir accès à Internet pour pouvoir travailler : les données se synchroniseront à la prochaine connexion.
  • là où DropBox fait vraiment très fort, c’est sur de gros fichiers. Si vous modifiez une partie d’un fichier un peu lourd, seule la partie modifiée sera synchronisée. Très rapide donc.
  • enfin, il est compatible avec Windows, Mac et Linux !

Lire le billet »


HTML5 : le nouveau souffle des app’s standardisées ?

Avec l’arrivée du HTML5, on sent bien qu’une petite révolution ergonomique se prépare, dans la lignée de celle que fut l’AJAX en son temps. Les premières pages du web commencent à être loin derrière nous maintenant.

Je viens de découvrir Sencha Touch, un kit de développement encore en phase Beta mais qui propose déjà des outils assez bluffants pour créer des site web mobiles avec des interfaces proches de celles que l’on connait aujourd’hui sur les applications smartphones. Pour l’heure, le poids du fichier Javascript laisse à désirer pour un usage mobile (230ko en version compressée), mais c’est parce qu’il prend en charge tous les effets, espérons que ça évolue…

L’avantage de passer par le web pour des applis, c’est de retomber sur ses pattes en utilisant les standards : une seule appli pour couvrir l’ensemble des plate-formes mobiles.

Je vous laisse découvrir, ça fait 20 Mo, et le résultat est visible n’importe quel navigateur, vous m’en direz des nouvelles !


Travailler en équipe grâce au cloud ?

Suite à un mail échangé avec une personne curieuse des outils en ligne avec lesquels je bosse au quotidien, je me suis dit que finalement, ça pouvait certainement en intéresser plus d’un.

Voici donc une petite liste d’outils en ligne qui permettent de bosser à plusieurs sur un projet, un fichier, ou tout autre achat groupé de nounours à la guimauve…

Les applications présentées ici possèdent toutes une version gratuite (quand elles ne le sont pas complètement).

Lire le billet »