Archive pour le mot-clef ‘blog’

La rançon de la gloire !

Depuis que j’ai un tantinet repris ce blog en main, mes fidèles lecteurs reviennent et se bousculent avec les nouveaux arrivants (on dirait pas comme ça hein ?).
Il n’y a plus que mon PageRank qui traine encore la patte (mais où est passé mon PR des ans passés ?).

Tout ça pour dire que vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre régulièrement et je tiens à vous en remercier chaleureusement ! Si, si, j’insiste ! Profitez !
D’ailleurs, pour vous satisfaire au mieux, je viens de changer de plan d’hébergement. Fini les limites de bandes passantes ! Vous allez pouvoir vous gaver goulûment, il y a une bonne marge de sécurité !
Ouaip, la dernière fois, je m’étais dis la même chose et ça n’a pas duré tant que ça…

En tout cas, un grand merci à tous pour votre fidélité 😉


Gérer son blog…

C’est marrant ça tient… il existe un tas de logiciels pour gérer son blog…

Même qu’on en trouve des listes entières [en] en cherchant un peu [en]…
Bon… d’un autre côté, il n’y a pas grand chose pour Linux, c’est pas la gloire. Je vais peut-être rester avec mon Performancing finalement…


Le retour de Performancing

Je ne sais pas ce qu’il m’a pris ce soir… mais je viens de réessayer l’extension Performancing For Firefox [en] (PFF pour les intimes). Une extension particulièrement sympathique qui permet de bloguer avec une sorte d’éditeur de texte convenable tout en continuant à naviguer avec Firefox. Je crois que pour bien comprendre, le mieux est encore de l’essayer…
Bref, tout ça pour dire que je luttais depuis quelque temps avec son aimable concepteur pour qu’il intègre Dotclear à PFF, mais en vain… J’étais coincé à une version 1.0 bidouillée qui avait l’avantage de fonctionner avec mon blog.
En essayant la version 1.2, je viens de m’apercevoir qu’il y a moyen de la faire tourner furieusement bien avec Dotclear ! Et là je vous vois venir, vous voulez la recette… Qu’à cela ne tienne, la voici :

  • Installer l’extention Performancing For Firefox
  • Cliquer sur « Launch Account Wizard« ,
  • Choisir « Manually Configure« , l’auto-détection ne prend pas encore Dotclear,
  • Sélectionner « Custom Blog » dans la liste déroulante et passer à la fenêtre suivante.
  • Il faut maintenant choisir un blog de type « Movable Type » et entrer l’URL du fichier xmlrpc.php dans le répertoire « ecrire » de votre blog, la forme de l’URL est la suivante :

    http://mondomaine.com/repertoireDotclear/ecrire/xmlrpc.com

    Vous pouvez essayer cette URL dans Firefox par acquis de conscience. Elle doit renvoyer un message du type « XML-RPC server accepts POST requests only. »

  • Une fois ceci fait, on passe à la fenêtre suivante, on renseigne son Nom d’utilisateur et son mot de passe puis on sélectionne son blog dans la liste avant de terminer l’installation.
  • A ce niveau là, c’est déjà sensé fonctionner… Ensuite, pour virer ce vilain message d’erreur qui apparaît à chaque billet posté, il suffit de cocher « Enable draft as default » dans le menu « Edit« .

Et là… une nouvelle vie commence…


Dotclear2 pour bientôt ?

Choppé au vol sur le Standblog en vrac :
‘[JDNet] nous livre au passage une phrase pleine de promesses : Sous deux
à trois semaines
, Gandi lancera « Gandiblog », un service de blog hébergé
dont chaque client bénéficiera gratuitement avec l’achat de son nom de
domaine.
. Olivier dans le JDNet, c’est fou !’ (La mise en exergue est de mon oeuvre)

Ca sent le dotclear 2 tout chaud, ça…


Mise à jour de DotClear vers la version 1.2.4

Quand la version 1.2.4 de DotClear est sortie et que j’ai vu l’installation, je me suis dit « j’en ai pour un petit moment, je ferais ça demain ». Finalement, j’ai bien fait d’attendre : Xave, du fond de la ferme, nous a sorti un petit plugin « Upgrade Dotclear 1.2.4 pour les nuls« .

Résultat, une update en 40 secondes chrono.

  • Eventuelle sauvegarde de votre thème modifié (sauvegarder le tout semble tout de même une excellente idée).
  • Installation du plugin de mise à jour.
  • Lancement du plugin « Patch 1.2.4 » dans l’onglet « Outils », une page s’affiche avec tout  plein de jolies puces vertes, c’est fait !
    Du coup, on peut supprimer le plugin avec une petite larme à l’oeil : il a fallu le développer, il a fallu le tester, il fait un tas de trucs, et on ne s’en sert que 4 secondes, si ce n’est pas dommage…
  • Installation du nouveau plugin Spamplemousse 0.1.4 qui va bien avec
  • Copie des fichers de Spamplemousse (rss.php et tb.php) et hop.
  • Finito !

Moi je dis, ce plugin, c’est l’idéal pour les ceusses qui ne veulent pas faire trop de manips inconnues sur leur blog, c’est aussi l’idéal pour qui n’a pas envi de passer 1/2 heure à faire la mise à jour à la mano. Moralité : Ce plugin est idéal pour tout le monde ! Merci Xave !