Installer TrueCrypt sur Ubuntu à partir des sources

Il est parfois inquiétant de penser que l’on peut se faire voler son ordinateur portable. Que se passe-t-il alors ? Vous avez des données confidentielles dessus ? Genre compta, numéro de carte bleue, numéro de compte, etc ?

Pour ma part, j’ai choisi l’étiquette avec nom et numéro de téléphone sous le portable, un mot de passe au niveau BIOS pour inciter la personne qui a récupéré mon portable à se servir de l’étiquette, et, en dernier recours, un fichier crypté pour sauvegarder mes documents sensibles. Pour ce fichier crypté, j’utilise TrueCrypt. Il est à la fois simple et pratique, il existe sur différentes plate-formes, et surtout, il a l’avantage d’être libre, ce qui veut dire que vous avez le droit aussi d’aller regarder dans le code source s’il n’y a pas d’oreilles mal placées.

Petit mémento pour l’installation de TrueCrypt sur Ubuntu.

Billet rédigé sur la base d’un article de Matthai dans le forum de TrueCrypt [en].

Préparation générale à la compilation des sources d’un logiciel

Trouver la version du Kernel afin de récupérer les sources.

uname -r

Dans mon cas, il s’agit de la version 2.6.17-10-generic. On télécharge les sources correspondantes à la version du Kernel et on les décompresse.

 sudo apt-get install linux-source-2.6.17 cd /usr/src/ sudo tar xvjf linux-source-2.6.17.tar.bz2 

On crée un lien symbolique « linux » vers les sources.

 sudo ln -s linux-source-2.6.17 linux 

On installe les utilitaires nécessaires à la compilation

sudo apt-get install build-essential

On regarde le logiciel utilisé pour compiler le Kernel :

cat /proc/version

Ce qui chez moi donne quelque chose comme ça :

 Linux version 2.6.17-10-generic ([email protected]) (gcc version 4.1.2 20060928 (prerelease) (Ubuntu 4.1.1-13ubuntu5)) #2 SMP Fri Oct 13 18:45:35 UTC 2006 (Ubuntu 2.6.17-10.33-generic) 

Donc le Kernel a été compilé avec GCC 4.1, hop, on installe !

sudo apt-get install gcc-4.1

Maintenant, on configure les modules (tout est réglé par défaut, on peut se contenter de valider en laissant le doigt sur ENTREE quelques longues minutes).
Prévoir le temps d’un petit café…

 export CC=gcc-4.1 sudo make -C /usr/src/linux-source-2.6.17 config modules 

Installation du logiciel à partir des sources

Télécharger les sources du dernier paquet (dans mon cas la version 4.2) sur http://www.truecrypt.org/downloads.php

 cd tar xvfz truecrypt-4.2a-source-code.tar.gz 

On installe dmsetup pour pouvoir monter les volumes virtuels TrueCrypt,

sudo apt-get install dmsetup

Et puis on installe TrueCrypt !

 cd cd truecrypt-4.2a/Linux/ sudo ./build.sh sudo ./install.sh 

Voila, en théorie, il n’y a plus qu’à tester.
On crée un répertoire « test » dans /media/ et on essaie d’y monter le fichier crypté « test.tc » :

sudo mkdir /media/test sudo /usr/bin/truecrypt /media/hda5/test.tc /media/test/ 

En fonction de votre fichier TrueCrypt et de votre config Ubuntu, il peut y avoir besoin de certaines options au montage (à ajouter à la commande précédente).

 --mount-options rw,user,auto,gid=100,uid=1000,umask=002,iocharset=utf8,codepage=850'

Pour démonter l’ensemble des containers :

truecrypt -d

Hop, il n’y a plus qu’à !

Ajouter un commentaire