Archive pour janvier 2008

Débloquer PDFCreator sous Vista

PDFCreatorComme chacun sait, PDFCreator est un petit logiciel libre qui permet d’utiliser une imprimante virtuelle pour créer gratuitement des fichiers PDF à partir de n’importe quelle application. Seul hic, sous Windows Vista, quand on imprime, il ne se passe rien.

Voici donc une petite technique par propre pour faire fonctionner PDFCreator sous Windows Vista :

  • Installer PDFCreator
  • Aller dans le panneau de configuration, puis afficher les imprimantes.
  • Faire un clic droit sur l’imprimante PDFCreator, choisir Exécuter en tant qu’administrateur puis propriétés.
  • Afficher l’onglet ports et cliquer sur configurer le port
  • Dans Programme à lancer après [1] Sélectionner l’exécutable de PDFCreator C:\Program Files\PDFCreator\PDFCreator.exe puis cocher la case Exécuter en tant qu’utilisateur[2]
  • On referme tout, on teste, normalement, ça fonctionne. En revanche, la fenêtre de PDFCreator restera ouverte après l’impression. Ce n’est pas top, j’en convient, mais ça a le mérite de créer un PDF.

Cette technique n’est pas la meilleure, mais je n’en connais pas d’autres. Si vous voulez mon avis, une version compatible Vista devrait voir le jour d’ici peu.
Source (en partie du moins) : le forum de PDFCreator.

Notes

[1] Program to Start after dans ma version, allez savoir pourquoi…
[2] Pareil, Run as user chez moi… Sont bizarres les version frenchies chez ASUS !


MSN sans pub ! Ouf !

Windows Live MessengerSi la petite ligne de pub sous la fenêtre de discussion ne me dérange pas beaucoup, en revanche, il faut bien l’avouer, celle qui gesticule sans cesse sous la liste des contacts à un peu tendance à me porter sur les nerf. Pour diverses raisons d’ailleurs… soit parce que quand je suis bien concentré sur un truc je n’aime pas que l’on s’agite sur l’écran d’à côté, soit parce qu’avec un écran de 400 pixels de haut, une fois que l’on a placé la pub, le champ de recherche et ma tronche en gros plan au dessus de tout ça, il reste au mieux, assez de place pour afficher 3 contacts.

Je viens donc de redécouvrir les joies de la personnalisation de MSN. Hop ! Suppression de tout ce qui prend de la place dans la liste de contacts. Juste de l’utile. Encore un peu et il sera aussi bien que Pidgin (qui malheureusement ne passe pas encore la vidéo).

Des tuyaux ?

  • Le MessPatch qui permet de configurer MSN un peu comme on veut. C’est mon préféré.
  • Sinon, A-Patch se défend plutôt bien aussi (surtout quand MessPatch refuse de s’installer sur Vista)…

toutMail, le convertisseur de mails qui va bien !

Logo toutMail

Le hic : Je reprend le dossier d’une personne qui travaille sous Outlook 2003. Cette personne a stocké dans ses différents dossiers, plein de fichiers mails (.msg). Bonne idée, ça permet de s’y retrouver un peu quand on débarque ! Mais quand je tente l’ouverture, il me répond « tu as la version 2002 d’Outlook (et comme je suis un logiciel propriétaire) je ne l’ouvre que si tu achète une mise à jour ! » ou une phrase approchante, je ne me souviens plus exactement des termes employés…

En gros, pas glop ! Je ne peux pas voir les e-mails qui contiennent pour nombre d’entre eux des pièces jointes importantes !

Une petite recherche sur Ternet et je découvre toutMail, un petit logiciel magique : des conversions dans tous les sens, avec un nombre de formats impressionnants ! D’une boite Outlook vers une boite Mozilla, d’un fichier e-mail enregistré vers un fichier MHT pour une visualisation à partir d’un navigateur, etc.

C’est rigolo ce truc ! toutMail range, toutMail nettoie, toutMail aspire, toutMail désinfecte, toutMail assainit et toutMail désodorise ! [1]

En 5 minutes mes e-mails étaient convertis dans une version lisible. Hop !

Tout ça pour dire que la prochaine fois que j’ai un problème de lecture d’e-mail, je ne me prendrais pas la tête !

Notes

[1] Inspiré d’Ensemble, c’est tout. Merci à Freeroots de s’être jeté sur son bouquin pour me retrouver la phrase exacte avant même que je n’ai eu le temps de retrouver le mien !


Développement web durable ?

Ca fait plusieurs fois ces derniers temps que j’ai l’occasion de me demander « mais pour combien de temps ces gens développent-ils leur site internet ???« . Et chaque fois, l’horizon est de 3 à 5 ans. Le web évolue vite, donc il faut refaire régulièrement. Ils en ont conscience, c’est normal, c’est une dépense lourde, mais Internet est un impératif, ça permet d’avoir une bonne vitrine et de soigner son image, il faut dépenser.

Je ne suis pas totalement contre cette idée. Le web évolue vite. Il faut donc faire évoluer les sites en même temps. Mais en revanche, une grosse refonte de profondeur est-elle vraiment nécessaire si le projet est bien pensé au départ ? A mon gout, le seul risque, c’est le changement radical de technologie (genre ASP => PHP => ROR), pour le reste, des améliorations régulières suffisent amplement.

Sauf quand un site n’est pas prévu pour durer : de très gros développements Flash, absence de séparation entre le fond et la forme, code incompréhensible pondu par une machine sans intelligence, aucune orientation objet dans le développement (ou pensé à peu près comme tel), etc…

Ce qui m’étonne le plus, c’est que l’on soit encore actuellement dans une démarche de vendre ce type de produits. Qu’à-t-on à y gagner ? Refaire le travail tous les 3 ans ? Les changements de chartes graphiques, les évolutions régulières, les nouveaux services, devraient fournir largement autant de travail… et surtout, surtout, permettre d’aboutir à un résultat plus concluant puisque pas repris régulièrement à zéro !

Ah ! Si 2008 pouvait correspondre avec une prise de conscience de l’intérêt d’un développement propre et de celui du respect des standards, ce serait une bonne année
à tous ! (Ben quoi ? Je ne vous l’avais pas encore souhaité !)