Archive pour mai 2007

Bienvenue sous les toits !

Ayé ! Cette fois, j’ai mon nom de domaine rien qu’à moi et je suis enfin sous dotclear2. Je ne regrette qu’une petite chose, c’est d’être obligé de quitter le titre d' »Hello World » qui me semblait assez explicite. Celui-ci l’est moins, mais c’est pas grave, j’aime bien aussi !

Les commentaires et les trackbacks sont réouverts !

La nouvelle mouture n’est pas encore toute fignolée comme je l’aurais voulu, mais ça ne saurait tarder. Pas de grande révolution, tant au niveau du design que du reste, mais j’ai essayé de faire propre et clair.

Il va rester pendant quelques jours (heures ?) des pages 404 de-ci, de-là le temps que je fasse un peu le tour du propriétaire. N’hésitez pas à me signaler les bourdes que je n’aurais pas vues ! Et au passage, j’espère ne pas avoir trop perturbé vos lecteurs de fils RSS avec les redirections.

Alors ? Vous en pensez quoi ?


Fermeture des commentaires et des trackbacks…

Oui… ça fleure bon la migration…

Et puis tant que j’y suis, je vais en profiter pour déménager !
Pas forcément pour du plus grand, mais pour du plus douillet, du plus confortable, et surtout du plus stable ! Ce billet annonce dont la migration de mon blog vers de nouveaux étages, et malheureusement peut-être aussi, une légère agitation de votre lecteur RSS.

La nouvelle adresse ? Héhé… Laissez moi quelques heures, le temps d’ouvrir les cartons…


Infographie 2.0 et Ajax

infographie 2.0 Je ne suis pas particulièrement versé sur le design en règle générale (la tête de ce blog en dit long sur le sujet). Mais j’ai quand même décidé de me remettre un peu au gout du jour. J’ai donc consulté quelques billets sur l’infographie à la mode 2.0 :

Je me dis au final que l’infographie présente sur le Web 2.0 est composée d’ombrages, de dégradés, de reflets… Il n’y a rien de magique dans tout ça. Rien de bien difficile non plus me direz-vous. Tous les outils dont on se sert pour réaliser ces jolies illustrations sont présents depuis longtemps au sein des logiciels d’infographie.
Mais alors pourquoi diable tout cela n’a-t-il pas vu le jour plus tôt ?

C’est exactement le même cas que pour l’ajax. Les divers langages nécessaires étaient là depuis belle lurette, et ce n’est apparu que bien plus tard, du jour au lendemain, sans que l’on sache vraiment pourquoi…

Après, du côté infographie, la mode doit certainement jouer un rôle (qu’elle ne peut avoir eu pour l’ajax).